Ce qu’il est important de ne pas savoir

Guerre de sang et de propagande en Ukraine, ne soyons évidemment pas dupe des messages qui se diffusent. Cependant il faut bien faire sa moisson d’information pour avoir une idée de ce qui se passe.

l’Europe est à la traîne en terme de communication de choc, c’est tant mieux si dans ce silence des stratégies s’élaborent. Les US ont dit vrai en annonçant l’invasion Russe alarmiste, mais ont poussé leur prophétie à l’auto réalisation et sont hors jeu. Vlad baratine surtout ses citoyens et ses inconditionnels. Il faudra plus de sang, du russe pour diminuer l’efficacité de sa propagande, de l’ukrainien pour alimenter le nationnalisme. Tout va se jouer dans le temps que l’armée russe mettra à éliminer le président ukrainien, le courageux Volodymyr Zelensky, ex comique promu martyre. Il n’a pas l’air d’un Sadam Hussein je trouve, ni l’Ukraine d’un Irak, même si les situations sont finalement assez proches.

Cette partie d’échecs que Poutine prépare depuis longtemps n’est pas tencore jouée, mais la couronne des dictatures qui entourent la Russie risque de se parer d’une nouvelle perle, sanglante. Il faut sauver Zelensky !

Auteur : denpodro

Not human but kind

4 réflexions sur « Ce qu’il est important de ne pas savoir »

  1. Oui mais comment ? Envoyer des armes, des troupes, bombarder des positions, faire la guerre ?
    Dans le bouiboui patagon où j’ai pris un café hier matin, j’ai été nommé expert en géopolitique européenne, de par mon statut de Français, à l’unanimité du consommateur présent (avec l’appui du patron).
    Eh ben je n’ai pas réussi à expliquer pourquoi Poutine passe à l’action.
    Ça se dégrade, les talk-shows…

    J’aime

    1. Ben, parce qu’il le peut et il rajoute un pays à sa botte en l’enlevant aux US.
      Sauver Zelensky, ça peut se faire avec des barbouzes, comme dans les films, ou bien avec de la logistique, de l’appui politique, du matos hitek… ce qui a pu se faire pour le soldat bien connu se fera pitet.

      J’aime

    2. Zelensky a l’air de bien se débrouiller. Il est même un atout dans le jeu. Une personnalité qui s’est révélée et une sacrée épine dans l’œil de Poutine. Il semblerait que les changements de commandement dans l’armée qu’il a initié cet été, évinsant les anciens de l’armée russe, sont essentiels à l’efficacité ukrainienne. Un faux benêt.

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :