John Locke: 1632-1704

Il n’y a pas de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des
doctrines étranges et absurdes, que de les munir d’une légion de mot
obscurs, douteux et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites
bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de
renards qu’à des forteresses de généreux guerriers. Que s’il est malaisé
d’en chasser ceux qui s’y réfugient, ce n’est pas à cause de la force de
ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l’obscurité des
buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même
incompatible avec l’esprit de l’homme, il n’y a que l’obscurité qui
puisse servir de défense à ce qui est absurde.
John

Auteur : denpodro

Not human but kind

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :