No strada mous

Après l’insuccès flagrant de mes previsions aux présidentielles de 2022, je vais faire chauffer ma boule de cristal pour les législatives.

Alors, Melanchon ? Et bien oui, Mélanchon bien sûr !

C’est un créneau improbable et magnifique pour le vieil énervé et les astres et ses équipes sont arc-boutés pour ouvrir en grand cette encoignure historique. Donc Mélanchon : l’économie idéologique à l’épreuve du feu. Les exclus et les fondamentalistes au pouvoir.

Moi vous me connaissez, le destin de la France ne me préoccupe guère, c’est l’aventure européenne qui m’intéresse. Un président à le pouvoir de défaire l’Europe mais un premier ministre son pays seulement. Bien sûr je parle des effets négatifs, mais si le projet de Jeanluc fonctionne ce sera l’aube d’une ère extraordinaire pour l’humanité.

Ha zut, ma boule vire au rouge, ça fait ton sur ton, c’est illisible… Un pays qui rêve depuis si longtemps de retrouver sa gloire révolutionnaire imaginaire ne peut pas louper l’opportunité. Fonce petit français. Coupe des têtes et nique les riches. L’économie on s’en fiche. La justice sociale avant tout ! Les souverainistes auront la peau des mous democrates, la France redeviendra un phare quand les travailleurs auront des ampoules.

Auteur : denpodro

Not human but kind

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :