Au quaiii

image

Le voyage se démocratise. Les vols à bas coût, les réservations d’hotels et d’excursions sur tablettes rendent l’aventure accessible pour peu que l’on fasse partie des privilégiés. Les bateaux de croisière sont à portée de clic.

On ne peut peut être pas appeler la croisière voyage. C’est plus du déplacement. Du déplacement massif qui plus est, d’un grand hôtel ou on engraisse les clients, à qui on donne l’illusion du voyage.

Je suis allé ainsi jusqu’à Athènes, j’ai foulé de mes pieds la terre des dieux antiques, rencontré une hellène qui s’appelle Claudia, vu des militaires à pompons, déambulé dans une ville vivante. Et puis je suis revenu sur mon navire qui à traversé à toute vitesse deux fois les eaux légendaires, passé deux fois entre Charybde et Scylla, sur lequel j’ai bu, dansé et mangé comme dans un univers fermé au monde en colère.

 

Auteur : denpodro

Not human but kind

Une réflexion sur « Au quaiii »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :